Groupe de supervision et d'analyse des pratiques socio-clinique des situations professionnelles

Intervenir auprès de collectifs de travail, accompagner ou manager des personnes ou des équipes, suggère de proposer et tenir des cadres à la fois protecteurs et mobilisateurs. Chaque praticien confronté à cet exercice, en connait l’importance et la complexité : rien n’est acquis, et il est de rigueur de remettre en permanence à l’ouvrage la question de l’implication mesurée, de la légitimité de posture et de l’éthique de situation.

Les espaces de supervision et d’analyse des pratiques sont souvent réservés aux professionnels de la relation d’aide ou du soin. Ils sont pourtant tout aussi précieux et nécessaires pour ceux qui œuvrent au sein des organisations.

Objectifs

Dans des contextes de travail de plus en plus tendus et incertains, traversés par des changements incessants, des logiques souvent contradictoires et d’où le sens se fait absence, bénéficier d’un lieu dédié à la prise de recul ou prendre le temps d’exercer sa réflexivité, d’élaborer avec d’autres et de se ressourcer au sein d’un collectif étayant est et constitue une véritable ressource d’action.

Dans un groupe restreint (8 à 10 personnes), s’inscrivant dans un temps long (10 mois), c’est cette activité professionnelle, au plus près de son exercice et dans toute sa complexité, qui sera au cœur de notre travail en commun, avec les visées suivantes :

• Dénouer des situations pratiques, en prenant le temps d’analyser et repérer ce qui se joue à la fois en termes de posture et de méthodologie (intervention, management, accompagnement, formation)

• Comprendre comment les processus, (tant psychiques que sociaux) face à un client (commanditaire, individu, groupe), une relation de travail (hiérarchique ou non), un collectif mais aussi un contexte ou une situation, viennent possiblement empêcher, consciemment ou non, d’occuper pleinement sa place et de construire une relation professionnelle vivante.

• Eclairer les situations vécues et les questionnements par des apports théoriques permettant de comprendre les mécanismes à l’œuvre et les fondements de ce que requiert la posture clinique et ce qu’elle permet de remettre en mouvement avec et pour les acteurs concernés.

Contenu

Dans cet espace de travail collectif, lieu de résonnance de points de vue différents porteurs d’ouverture, les ressources du groupe sont mobilisées pour construire de la connaissance (pratique et théorique) et ainsi soutenir, consolider et enrichir la professionnalisation de chacun.

Ce sont les modalités de la supervision (centrée sur le rapport entretenu à la situation), de l’analyse des pratiques (centrée sur la situation en tant que telle) et du co-développement (centré sur la méthode) que nous convoquons ensemble, au service des participants et de leurs besoins en s’appliquant à :

• Mettre en place, avec le groupe, un cadre de travail qui autorise et contient à la fois et l’interroger comme un élément central et déterminant du processus d’accompagnement
• Co-analyser des situations, en groupe et avec le groupe
• Apporter des éclairages théoriques pour comprendre les mécanismes et processus à l’œuvre
• Exercer une écoute sensible et complexe
• Repérer les répétitions et les processus transférentiels à l’œuvre (psychiques et sociologiques) susceptibles de venir empêcher sa puissance d’agir
• Poser un regard méta sur le groupe en présence et son fonctionnement (sa dynamique, les processus qui le traversent, le cadre méthodologique et d’animation, etc.) comme autant d’opportunités réflexives individuelles et collectives à saisir ans l’ici et maintenant du travail engagé.

Calendrier et lieu de formation

Septembre 2021 à Paris

Animation

Contact

Si vous avez des questions sur le contenu de la formation, n’hésitez pas à contacter Catherine Besse, à cette adresse : bessecatherine@orange.fr
Pour tout autre renseignement contacter le secrétariat à cette adresse : contact@sociologie-clinique-formation.com

S'inscrire