“Je” dans un monde en crise

468,001200,00

Effacer

Description

Depuis quelques années, nous sommes confrontés à des questionnements majeurs, venant remettre en cause notre rapport au monde, dans son versant familial, social, économique, écologique….

Dans ce contexte, la pandémie intervient comme un événement sans précédent, qui vient à la fois précipiter des épreuves et situations inédites, mais également questionner et exacerber les équilibres antérieurs.

C’est dans cette perspective que nous vous proposons dès février prochain un Groupe d’Implication et de Recherche , intitulé « Je dans un monde en crise » sous un format que nous avons souhaité adapté à l’instabilité de la situation sanitaire : 6 demi-journées programmées entre le 10 février et le 14 avril 2021.

Soucieux de préserver la méthodologie et la visée des séminaires en sociologie clinique, nous avons conçu un dispositif permettant d’articuler un travail d’implication (et d’exploration du vécu ) et un travail de recul théorique, tout en assurant les conditions favorables à la construction d’une dynamique collective confiante.

 

Objectifs

Nous mobiliserons ainsi des éclairages théoriques et bibliographiques permettant d’éclairer et de comprendre ce qui se joue pour chacun d’entre nous, et plus largement, « ce qui nous arrive », ce qui agit nos groupes, nos institutions, notre société.

Nous explorerons également individuellement et collectivement les modalités adaptatives à l’œuvre, les réactions défensives, les mécanismes de dégagement effectifs ou encore inexplorés, et les pulsions créatrices mobilisés par le sujet face aux situations « d’un monde en crise ».

 

Méthodologie

La méthodologie des groupes d’implication et de recherche permettra de travailler dans un va-et-vient permanent entre l’exploration des conflits rencontrés dans les histoires de vie des participants (implication) et l’analyse des processus et des enjeux à l’œuvre (recherche).

Des supports seront proposés pour favoriser l’expression verbale et non verbale, l’implication individuelle et groupale, l’exploration de l’histoire personnelle, familiale et sociale, la construction de scénarios et la mise en scène de situations.

Des apports théoriques seront proposés sur différents thèmes complétés par des références bibliographiques.

 

Animation 

Catherine Besse, consultante, sociologue et psychosociologue clinicienne, chargée de cours à l’Université Paris Diderot dans le master théories et pratiques de l’intervention clinique dans les organisations et au Cnam, membre du réseau international de sociologie clinique.

Fabienne Hanique, Professeur à l’Université Paris Diderot, Vice-Présidente du Réseau international de sociologie clinique, responsable du Master Théorie et pratique de l’intervention clinique dans les organisations.

 

Publics

Le séminaire s’adresse à toute personne engagée dans un travail de réflexion sur sa vie personnelle. Il s’adresse également aux professionnels de la relation, travailleurs sociaux, professionnels de la santé, médiateurs, psychologues, psychothérapeutes, consultants, formateurs, coaches et aux acteurs impliqués dans le changement social – animateurs d’associations ou de syndicats, élus locaux, militants, etc.

 

Contact

Si vous avez des questions sur le contenu de la formation, n’hésitez pas à contacter les animateurs, Fabienne Hanique ou Catherine Besse, à ces adresses : bessecatherine@orange.fr ou fabienne.hanique@wanadoo.fr

Pour tout autre renseignement contacter le secrétariat à cette adresse :  contact@sociologie-clinique-formation.com

Informations complémentaires

CHOISIR UNE OPTION

Particulier, Adhérent, Institutionnel pris en charge, Indépendant/association