Formation pratique à la collecte de récits de vie

La formation se veut une approche théorique et méthodologique couplée à un exercice pratique de recueil d’un récit. Chaque participant sera invité à  recueillir un récit durant le temps de la formation et à s’exprimer librement à partir de sa pratique de narrataire et de son expérience des apprentissages afin de mieux comprendre les processus et les effets de cette pratique sur le narrateur, le narrataire et le public. Elle permettra à chacun d’élaborer, individuellement et collectivement, autour de sa pratique.

Former à la théorie et méthodologie du recueil de récits de vie et permettre aux participants d'expérimenter les différentes étapes d’un projet individuel de recueil de récit. Il s’agit d’explorer ce que recouvre le récit de vie dans une perspective d’approche clinique en sciences humaines.


Accompagner chaque participant tout au long de l’élaboration du dispositif de recueil et de socialisation.


Analyser les pratiques et échanger à leur sujet.


Intervenants, coach, professionnels de la relation; acteurs impliqués dans l’éducation populaire et la recherche-action, étudiants et chercheurs en sciences sociales, travailleurs sociaux, éducateurs, animateurs socio-culturels, auteurs, tout public.

- Acquérir des connaissances et des compétences sur la méthodologie du récit de vie,
- Identifier les différents types de récits et co-construire une contractualisation adéquate,
- Poser le cadre et mener l’entretien spécifique au récit de vie,
- Développer son écoute clinique ; apprendre à formuler des hypothèses de travail,
- Prendre en compte l’ensemble des éléments du dispositif, de sa conception à sa socialisation,
- Savoir transférer les compétences acquises en utilisant les concepts et la méthodologie,
- Se prémunir des effets de l’écoute spécifique des récits au contenu traumatique.

 

Le cycle complet comptera 5 séances de 2 heures, les lundis de 16 heures à 18 heures.

L’ensemble de la formation sera animée par Isabelle Seret.

Chaque séance accueillera un intervenant spécialisé, en fonction de la thématique traitée

• Se raconter entre violence et résistance. Enjeux sociaux et politiques de la recherche biographique (2015), ouvrage collectif, Espace éditorial « Le sujet dans la Cité », L’Harmattan.

• Le viol, une arme de terreur. Dans le sillage du combat du Docteur Mukwege, (2015), ouvrage collectif, éditions Mardaga-Grip.

• Le travail de l’écriture. Quelles pratiques pour quels accompagnements ?, (2014), ouvrage collectif, Collection Histoire de Vie et formation, éditions l’Harmattan.

• Penser l’accompagnement biographique, (2016), ouvrage collectif coordonné par Emmanuel Gratton, Alex Lainé et Annemarie Trekker, Louvain-la-Neuve, Academia - L’Harmattan.

• La part de social en nous, (2017), coordonné par Vincent de Gaulejac et Claude Coquelle, Toulouse, Érès.

• Mon enfant se radicalise. Des familles de djihadistes et des jeunes témoignent, (2018), coécrit avec Vincent de Gaulejac, Paris, Odile Jacob.

• Dictionnaire de sociologie clinique, 5 notices, (2019), in Vandevelde-Rougale Agnès & Fugier Pascal (dir.), Toulouse, Érès.

• Promenade de la mémoire, 14 juillet, (2020), bande dessinée collective coordonnée par Séraphin Alava et Marie Moinard, éditons Les ronds dans l’eau.

Si vous avez des questions sur le contenu de la formation, n’hésitez pas à contacteur l’animatrice, Isabelle Seret seret99@yahoo.com
Pour tout autre renseignement, contactez le secrétariat contact@sociologie-clinique-formation.com

Formation pratique à la collecte de récits de vie

La formation se veut une approche théorique et méthodologique couplée à un exercice pratique de recueil d’un récit. Chaque participant sera invité à  recueillir un récit durant le temps de la formation et à s’exprimer librement à partir de sa pratique de narrataire et de son expérience des apprentissages afin de mieux comprendre les processus et les effets de cette pratique sur le narrateur, le narrataire et le public. Elle permettra à chacun d’élaborer, individuellement et collectivement, autour de sa pratique.

Former à la théorie et méthodologie du recueil de récits de vie et permettre aux participants d'expérimenter les différentes étapes d’un projet individuel de recueil de récit. Il s’agit d’explorer ce que recouvre le récit de vie dans une perspective d’approche clinique en sciences humaines.


Accompagner chaque participant tout au long de l’élaboration du dispositif de recueil et de socialisation.


Analyser les pratiques et échanger à leur sujet.


Intervenants, coach, professionnels de la relation; acteurs impliqués dans l’éducation populaire et la recherche-action, étudiants et chercheurs en sciences sociales, travailleurs sociaux, éducateurs, animateurs socio-culturels, auteurs, tout public.

- Acquérir des connaissances et des compétences sur la méthodologie du récit de vie,
- Identifier les différents types de récits et co-construire une contractualisation adéquate,
- Poser le cadre et mener l’entretien spécifique au récit de vie,
- Développer son écoute clinique ; apprendre à formuler des hypothèses de travail,
- Prendre en compte l’ensemble des éléments du dispositif, de sa conception à sa socialisation,
- Savoir transférer les compétences acquises en utilisant les concepts et la méthodologie,
- Se prémunir des effets de l’écoute spécifique des récits au contenu traumatique.

 

Le cycle complet comptera 5 séances de 2 heures, les lundis de 16 heures à 18 heures.

L’ensemble de la formation sera animée par Isabelle Seret.

Chaque séance accueillera un intervenant spécialisé, en fonction de la thématique traitée

• Se raconter entre violence et résistance. Enjeux sociaux et politiques de la recherche biographique (2015), ouvrage collectif, Espace éditorial « Le sujet dans la Cité », L’Harmattan.

• Le viol, une arme de terreur. Dans le sillage du combat du Docteur Mukwege, (2015), ouvrage collectif, éditions Mardaga-Grip.

• Le travail de l’écriture. Quelles pratiques pour quels accompagnements ?, (2014), ouvrage collectif, Collection Histoire de Vie et formation, éditions l’Harmattan.

• Penser l’accompagnement biographique, (2016), ouvrage collectif coordonné par Emmanuel Gratton, Alex Lainé et Annemarie Trekker, Louvain-la-Neuve, Academia - L’Harmattan.

• La part de social en nous, (2017), coordonné par Vincent de Gaulejac et Claude Coquelle, Toulouse, Érès.

• Mon enfant se radicalise. Des familles de djihadistes et des jeunes témoignent, (2018), coécrit avec Vincent de Gaulejac, Paris, Odile Jacob.

• Dictionnaire de sociologie clinique, 5 notices, (2019), in Vandevelde-Rougale Agnès & Fugier Pascal (dir.), Toulouse, Érès.

• Promenade de la mémoire, 14 juillet, (2020), bande dessinée collective coordonnée par Séraphin Alava et Marie Moinard, éditons Les ronds dans l’eau.

Si vous avez des questions sur le contenu de la formation, n’hésitez pas à contacteur l’animatrice, Isabelle Seret seret99@yahoo.com
Pour tout autre renseignement, contactez le secrétariat contact@sociologie-clinique-formation.com